istock 1353496738

Qui achète du CBD ?

 Le CBD, cette molécule issue du chanvre présente de nombreuses vertus thérapeutiques qui attirent de plus en plus des acheteurs. De plus, sa légalisation  favorise sa popularité auprès des consommateurs. 

Il n’existe pas un profil type des acheteurs de CBD. Cependant, ses acheteurs sont plus souvent de sexe masculin et d’âge compris entre 25 et 45ans.

Nous vous proposons un zoom sur  les acheteurs de CBD dans le monde. Quelles sont les statistiques de consommation de CBD ? Sous quelle forme le CBD est-il acheté et quelles sont les motivations d’achats des consommateurs ? Qui consomme du CBD ?

Que disent les statistiques de consommation du CBD ?

Les études et sondages réalisés sur la consommation de CBD ne sont pas assez nombreux. D’après les quelques études réalisées dans le domaine, on constate que la majorité des consommateurs de CBD ont leurs âge compris entre 25 ans et 45ans. Dans cette tranche d’âge, on constate qu’il existe une minorité qui utilise le CBD pour des raisons autre que thérapeutiques. Une minorité des jeunes de moins de 25ans qui consomment le CBD l’utilise, en effet, à des fins récréatives.  On note également  que seulement 8% des consommateurs de CBD sont âgés de plus de 55ans. Concernant le sexe des consommateurs de CBD, il n’y a pas une réelle dominance d’un sexe par rapport à l’autre. En effet les  hommes consomment plus le CBD sous formes d’e-liquides et par voie sublinguale. Quant aux femmes, elles l’utilisent souvent dans de l’huile.

Les consommateurs de CBD sont globalement conquis par cette précieuse molécule. Selon plusieurs études, environs 80% des consommateurs de CBD attestent des effets positifs de cette substance sur leur santé. Seulement 10% des consommateurs ont signalés des effets secondaires après consommation du CBD.  Dans le sondage  de HelloMD, plus de 40% des consommateurs de CBD reconnaissent avoir arrêté d’autres types de médicaments pour utiliser exclusivement le CBD.

Sous quelles formes le CBD est-il acheté ?

Actuellement, le CBD est consommé sous plusieurs formes. Il est consommé par ingestion directe, par inhalation,  par voie sublinguale et par voie cutanée.  Cette diversité de forme de consommation du CBD est due à la forte popularité qu’à connue la molécule au fil des années. Les consommateurs sont de plus en plus curieux d’expérimenter le CBD sous de nouvelles formes. De nos jours, il existe un vaste éventail de méthodes de consommation du CBD. On rencontre des bonbons, des crèmes, des sirops, des beurres, des e-liquides, des huiles, des fleurs de CBD, etc.

Ceci devrait vous intéresser : Comment se procurer les graines de CBD ?

A l’origine, le CBD  était consommé principalement dans les e-liquides puis accessoirement dans les fleurs de CBD. Parmi les nombreuses méthodes de consommation du CBD disponibles, l’huile de CBD constitue la voie la plus prisée par les consommateurs.  D’après les enquêtes, environ 50% des consommateurs ont une préférence tournée vers cette méthode de consommation. L’huile de CBD est surtout consommée par voie sublinguale. A cette fin, certains consommateurs procèdent par application goutte à goutte sur la langue. Consommée ainsi, la molécule de CBD est assez rapidement assimilée par l’organisme. L’huile de CBD est également utilisée quelques fois en goutte à goutte dans les recettes de cuisine et dans les boissons.

Outre les huiles de CBD, les e-liquides au CBD constituent un moyen agréable pour profiter des effets relaxants du CBD. Les concentrations de CBD dans les e-liquides varient selon les effets recherchés par les consommateurs. Quant aux fleurs de CBD, elles sont majoritairement consommées par vaporisation. Elles sont également consommées en infusion, dans les boissons et dans les recettes de cuisine. Les gélules de CBD sont, quant à elles, utilisées par les consommateurs souhaitant profiter des actions relaxantes et apaisantes du CBD en toute discrétion.

Quelles sont les motivations d’achat du CBD ?

Les consommateurs de CBD s’adonnent à la consommation de cette précieuse molécule pour diverses raisons.  Les méthodes de consommation du CBD dépendent du but recherché par la personne qui y a recours. Le CBD est consommé  pour ses effets thérapeutiques, relaxants ou pour combattre les addictions. Il agit directement sur les récepteurs en rapport avec la douleur, l’angoisse et l’anxiété. Ses effets  thérapeutiques constituent les principales motivations de son achat par les consommateurs. En effet, le CBD contribue au soulagement de la douleur  et de nombreuses affections. Le soulagement des douleurs et des inflammations est la principale raison d’utilisation du CBD par les personnes du 3ème âge et les sportifs. Les propriétés antalgiques et anti-inflammatoires du CBD poussent les patients atteints de maladies inflammatoires chroniques à recourir à cette substance. De plus, le CBD est utilisé en usage thérapeutique pour traiter les acnés, les nausées, l’épilepsie, le diabète ou l’inflammation chronique du colon.

Pour d’autres consommateurs de CBD, ce sont ses propriétés relaxantes et apaisantes qui sont plus motivantes. En effet, le CBD aide à contrecarrer les effets psychotropes du THC comme l’anxiété. De plus le CBD regorge d’énormes vertus anxiolytiques qui permettent ainsi de réguler l’humeur de ses consommateurs et de combattre la dépression. Le CBD est donc le principal allié des personnes dépressives. La molécule est également utilisée pour le sevrage tabagique,  pour lutter contre l’accoutumance à certaines drogues. Suivant des statistiques orientées vers les motivations, il se révèle que 86% des consommateurs l’emploi  pour ses effets thérapeutiques. Parmi ces derniers, une part de 41% a recours au CBD pour le soulagement des troubles dépressif et/ou anxieux. Par ailleurs, 24% des consommateurs l’utilisent pour mieux résister aux douleurs chroniques et 17% pour lutter contre l’insomnie.

Qui consomme du CBD ?

Le CBD étant dépourvu d’effets psychotropes, il a été légalisé dans de nombreux pays. Cela a permis au CBD de gagner un plus vaste réseau de consommateurs. De plus, les scientifiques ne cessent de découvrir des propriétés bienfaisantes du CBD, rendant ce dernier attractif auprès de nombreux consommateurs. Les plus grandes classes de consommateur de CBD sont les personnes du 3ème âge, les sportifs et les personnes souffrant d’addiction. Les personnes âgées ont recours au cannabidiol principalement pour ses propriétés anti-inflammatoires et antalgiques. Le CBD est également utilisé pour la réduction de l’anxiété, l’amélioration du sommeil, de l’appétit et de l’humeur chez les personnes âgées. Ces derniers utilisent le CBD sous formes d’huiles, de gélules ou d’infusion.

Ceci devrait vous intéresser : Comment fumer le CBD ?

Les sportifs sont souvent sujets à des douleurs et blessures dans l’exercice de leurs activités. Pour soulager ces douleurs, ils utilisent le CBD pour ses vertus antalgiques. Il faut noter que le CBD n’est pas considéré comme un dopant, il peut donc être consommé par les sportifs. La molécule de cannabidiol n’étant pas un addictif, elle constitue un substitut pour toutes les personnes souhaitant se libérer d’addiction. Il  réduit les effets de manque  chez les toxicomanes et les alcooliques. Pour ces raisons, de nombreuses personnes l’emploient à cette fin. 

Questions relatives :

Pourquoi les e-liquides au CBD sont ils plus chers que les autres e-liquides ?

Le prix des e-liquides au CBD est élevé à cause de la complexité de l’extraction du CBD et de la règlementation en vigueur autour de ce dernier. En effet, pour extraire le CBD des plantes, les industriels utilisent des méthodes complexes et nécessitant de gros moyens financiers. De plus, il faut un contrôle strict lors de la production pour respecter  les lois en vigueur.

Le CBD peut-il être considéré comme un dopant chez les sportifs ?

Le dopage consiste à utiliser des méthodes ou substances pour améliorer ses capacités physiques ou mentales ou accroître ses performances sportives. Le CBD n’améliore en aucun cas les performances physiques ou mentales du sportif. Il est utilisé chez le sportif pour le soulagement des douleurs. Le CBD n’est donc pas un dopant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.