istock 1349095735

E-liquide CBD, quelle concentration ?

Le CDB est reconnu pour ses applications thérapeutiques et son absence d’effets psychotropes. Son inhalation dans un e-liquide à l’aide d’une cigarette électronique permet aussi de bénéficier de ses effets. Cependant, vapoter de l’e-liquide contenant du CBD  produit des  effets d’intensité variable selon la concentration de CBD.  

La concentration de CBD idéale à utiliser doit tenir compte du matériel de vape, de la sensibilité du vapoteur et de ses habitudes de vape. L’intensité des  effets recherchés est aussi à considérer.

Pour mieux aborder la question de concentration des e-liquides CBD, nous allons dans un premier temps expliquer le fonctionnement du CBD dans l’organisme. Ensuite, il sera question de décrire les différents dosages dans les e-liquides CBD et les moyens de détermination du taux de CBD. 

Comment fonctionne le CBD dans l’organisme par vaporisation ?

Avant d’aborder les différentes concentrations de CBD disponibles dans les e-liquides, il est primordial de comprendre le fonctionnement du CBD lorsqu’il est inhalé. Ses effets sur le corps humains seront ainsi appréhendés également. En effet, il apparaît évident que les modes de consommation du CBD influencent l’efficacité de ses effets sur l’organisme du consommateur.

La consommation de CBD par vaporisation grâce à une cigarette électronique constitue un moyen efficace et simple de profiter des effets du CBD. Lorsque le CBD est inhalé, il agit sur certains récepteurs du corps humains.  Toutefois, tous les récepteurs activés par les molécules de CBD n’ont pas encore été mis en évidence à l’heure actuelle. Néanmoins, les études réalisées  sur la molécule de CBD jusqu’à présent ont permis d’identifier ses effets anxiolytique, antipsychotique, antalgique, etc. Les principaux effets du cannabidiol lorsqu’il est consommé  par vaporisation d’un e-liquide qui la contient sont une sensation de relaxation et une diminution du stress. Cela produit aussi pour le consommateur, une sensation de bien-être.  Le CBD n’a pas un effet psychotrope. Il n’impacte donc pas directement le système nerveux. De plus, le CBD est dépourvu d’effets euphorisants. Pour les personnes ayant une plus grande sensibilité à la molécule, elles peuvent ressentir une certaine somnolence après avoir vapoté de l’e-liquide contenant du CBD. Il est donc recommandé de ne pas conduire ou pratiquer des tâches qui demandent de la vigilance après avoir vapoté.

Quels sont les différents dosages dans les e-liquides CBD ?

Sur le marché actuel, on retrouve les e-liquides au CBD sous diverses concentrations. Ces concentrations sont souvent  exprimées en mg/10ml. Elles sont parfois exprimées en mg/ml  comme les concentrations de nicotine.  Généralement, les concentrations en CBD sont comprises entre 30mg/10ml et 600mg/10ml. Ces concentrations sont regroupées en quatre grandes catégories. D’une part, on distingue les concentrations faibles et intermédiaires. D’autre part, on retrouve celles élevées et très élevées.

Les concentrations en CBD faibles, sont des concentrations généralement en dessous  de 100mg/10ml. Elles sont appropriées à tous types de vape et  provoquent des effets discrets.  Elles sont adaptées aussi bien aux séances de vapotage ponctuelles que longues. Les concentrations en CBD intermédiaires, sont voisines de 300mg/10ml. Elles ne nécessitent  pas de longues séances de vape pour provoquer les effets désirés.  Une dizaine de minute par séance de vape suffisent largement pour ressentir les effets du cannabidiol. Les concentrations en CBD élevées, quant à elles, sont situées à environ 500mg/10ml. Elles sont indiquées pour des séances de vape de courtes durées uniquement. Les effets de la molécule de CBD sont perceptibles juste après quelques bouffées. Il est donc conseillé de vapoter les e-liquides possédant une telle concentration avec modération. Les concentrations en CBD très élevées, sont les concentrations surpassant la barre des 600mg/10ml. Les e-liquides avec une telle concentration en CBD sont qualifiés de boosters. Ils doivent impérativement être dilués avant utilisation. Ils sont généralement utilisés pour la production d’e-liquide CBD « fait maison » de grande quantité à moindre coût.

Comment déterminer son taux de CBD ?

Le principal élément à prendre en compte dans la détermination de votre taux de CBD est votre habitude de vape. La sensibilité au CBD diffère selon que l’individu soit déjà habitué au CBD ou pas. Ainsi, il est nécessaire de prendre en compte sa sensibilité au CBD lorsqu’on ne l’a encore jamais utilisé. Il suffit d’être à l’écoute de son corps et de se fier à son ressenti pour mieux découvrir les effets du CBD sur votre organisme. On note un « hit » fort lors de  l’inhalation de la vapeur produite par un e-liquide au CBD. Cette sensation est plus intense lorsque la concentration de CBD est élevée. Il est également important de prendre en compte dans la détermination de son taux, la manière dont votre e-liquide sera vapoté. Le temps d’action du CBD est un peu long. Il faudrait tirer plusieurs bouffées pour s’apercevoir des premiers effets. Lorsque vous souhaitez vapoter pendant quelques minutes une à deux fois par jour, vous pouvez opter pour des concentrations en CBD élevées. Par contre, pour une consommation étalée sur plusieurs heures, il est préférable de se tourner vers des concentrations faibles ou intermédiaires.

Le modèle de votre cigarette électronique est également à prendre en considération dans le choix du dosage  idéal en CBD de votre e-liquide. Les cigarettes électroniques peu puissantes sont plus appropriées pour vaper du CBD. Avec une cigarette électronique de puissance élevée et une faible résistance, il est préférable de choisir un e-liquide avec une faible concentration. Lorsqu’il s’agit d’un matériel de vape avec une faible puissance et une résistance élevé, le choix sera orienté vers un dosage plus élevé. 

Y a-t-il un risque de surdosage au CBD ?

Le CBD est aujourd’hui considéré comme un produit sans risque par l’Organisation Mondiale de la Santé. Selon cette dernière, le CBD n’est ni une drogue, ni un médicament. Ainsi, le CBD ne devrait donc pas être sujet  à un surdosage lorsqu’il est consommé  dans des conditions normales. Cependant, selon une étude publiée dans le journal Current Drug Safety, une consommation journalière de CBD supérieure à 1500mg pourrait entrainer un surdosage. Cette consommation journalière est vraiment hors-norme puisqu’elle équivaut à une consommation de 03 flacons de 500mg de CBD en une journée.  Aucune autre étude du genre n’est venue confirmer les risques de surdosage à partir de ce seuil de consommation journalière.

Toutefois, les effets ressentis au cours d’un surdosage au CBD sont moins pénibles que quand il s’agit d’un surdosage à la nicotine. En effet, les signes manifestant un surdosage au CBD sont des engourdissements, une  sensation de somnolence et une raideur musculaire. Malgré le risque de surdosage au CBD minime, la consommation des e-liquides contenant du CBD doit se faire avec précaution et modération. Pour éviter tout risque, il est ainsi recommandé de consommer au maximum 1mg de CBD par Kg de poids corporel par jour. Ainsi, une personne de 80Kg ne devrait pas excéder une consommation journalière de CBD de 80mg.

Questions relatives :

Vapoter du CBD est-il dangereux ?

La dangerosité du CBD consommé en e-liquide ne peut pas encore être prononcée puisqu’on ne maitrise pas encore tous les effets de la molécule. Cependant, après plusieurs études sur le CBD aucune dangerosité n’a été identifiée jusqu’à ce jour. En guise de précaution, la consommation d’e-liquide au CBD est déconseillée aux femmes enceintes. Il faudra également garder vos e-liquides au CBD hors de la portée des enfants, des animaux et éviter tout contact cutané ou ingestion orale des e-liquides au CBD. 

Les e-liquides CBD peuvent-ils aider au sevrage tabagique ?

Les études entreprises dans ce domaine sont très peu. Néanmoins, une étude réalisée en 2013 révélait qu’une consommation de CBD via un inhalateur réduisait la consommation de tabac des fumeurs. Le CBD en cigarette électronique pourrait être une parfaite alternative au tabac. Mais il est plus efficace d’avoir recours aux e-liquides nicotinés si l’on souhaite un véritable sevrage tabagique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.